Télégramme pour Windows 10 mis à jour avec le support de l’API du bot 2.0

Telegram cabeceraL’application de messagerie instantanée Télégramme de retour d’être mis à jour vers Windows 10, et à cette occasion, il permet de mettre en œuvre l’un de ses derniers produits, la déjà célèbre bot 2.0. Inutile de dire que, comme nous l’avons dit il y a quelques jours, que les robots peuvent être la prochaine révolution de la technologie mobile, quelque chose que, depuis que le Télégramme semble être très clair.

Avec cette dernière mise à jour, nous arrivons à la version 1.24 de l’application, qui en plus d’inclure le support de la nouvelle de robots, de ne pas ajouter de la poursuite de l’amélioration.

Dans la déclaration officielle du Télégramme, nous pouvons voir comment il met l’accent sur donner de l’importance à cette mise à jour, en prétendant qu’elle est la plus importante mise à jour depuis le mois de juin 2015. Parmi les nouveaux robots que vous pouvez essayer sont @la musique, @autocollant, @youtube ou @foursquare.

Chacun d’eux, et comme indiqué par leurs noms respectifs, nous allons fournir des différentes fonctionnalités lorsque vous laissez-nous établir une conversation avec eux. De telle manière que, avec @la musique, nous serons en mesure de trouver et de partager la musique classique avec @youtube nous avons la possibilité de rechercher et de partager des vidéos de la plateforme de vidéos de Google, avec @foursquare, vous pouvez trouver des restaurants et des endroits à proximité, en plus de partager les directions avec des amis, et avec @autocollant, vous pouvez trouver autocollants si nous parlons de lui par émoticônes.

Ainsi, avec la mise en œuvre de cette nouvelle API, il nous sera plus facile pour les utilisateurs à interagir avec les bots, que ceux-ci soient en mesure de modifier leurs messages et à offrir des boutons personnalisés, la création d’une interface utilisateur riche, au lieu de fonder tout le contenu en texte brut.

Sont accrocheurs l’utilisation des données fournies par le propre Télégramme concernant les bots, car il dit que, actuellement, environ 20% de leur trafic de messages sont les interactions des utilisateurs avec des bots.

Si vous n’avez pas encore essayé les robots Télégramme, nous vous encourageons à le faire, vous nous raconter votre expérience une fois que vous avez fait. saviez-vous qu’il y avait de ces nouveaux robots dans le Télégramme?