Pokémon Soleil et de la Lune: démarre le deuxième événement mondial

pokemon-sol-y-lunaLe premier événement mondial de Pokémon Soleil et de la Lune, nous avons proposé capture l’extrême-figure extraite de 100 millions de Pokémon pour être donné comme terminée. Malgré les efforts de la communauté, les utilisateurs du jeu Game Freak n’a même pas venu près de la moitié des créatures nécessaire, la conclusion sans succès de cette première mission globale.

Après la collecte de toutes les données de la première de l’événement et de donner un peu de repos pour les utilisateurs, Game Freak a lancé cette deuxième événement mondial aujourd’hui, le 27 décembre, nous propose de pour capturer ou de les affaiblir pour 1 million de Pokémon en utilisant le scanner insulaire. Un chiffre qui semble beaucoup plus accessible que la proposition précédente défi de la société.

La deuxième mission prendra fin en janvier prochain 9, 2017, vous avez donc jusqu’à cette date, de capturer ou de tuer un million de créatures nécessaire. Oui, il est impératif de le faire en utilisant le scanner de l’île. Nous vous rappelons que pour charger le scanner besoin de lire les codes et ensuite utiliser votre scanner.

Ici liste complète des codes QR pour commencer à lire des codes. De façon, il est également possible d’obtenir des Pokémon spéciaux à l’aide du scanner insulaire, afin que nous puissions profiter de l’événement pour nous trouver avec toutes les créatures de la région Alola.

La récompense pour la réussite de cette deuxième réunion mondiale pour atteindre le million de Pokémon ont été capturés ou éliminées avec le scanner avant le 9 janvier sera le montant 2017 monnaies de la Festiplaza. En revanche, si nous n’atteignons pas l’objectif sera de recevoir un prix, qui ne sera 217 pièces de la Festiplaza.

enfin, si nous avons notre ID Nintendo lié au Pokémon Global Link, nombre total de pièces nous double, si l’événement s’est terminé, comme si c’. Certes, le chiffre de un million de Pokémon semble tout à fait abordable à partir d’aujourd’hui jusqu’au 9 janvier, mais nous ne pouvons pas être induit en erreur.